• • 06 •

    • 06 •

     

    Pour ce vendredi soir, Evan Scott s'était allongé dans le canapé du salon de l'appartement qu'il partageait avec ses parents et sa sœur Éva. Il regardait l'une de ses séries préférées qu'il n'avait pas pu regarder, en replay. The Walking Dead. Sa jumelle n'était pas encore rentrée et ses parents étaient encore au travail. 

     

    • 06 •

     

    Bien qu'il essayait de suivre sa série, il était complètement dans ses pensées. Dans une autre dimension.

    En effet, il était choqué de voir son petit ami se pointer au lycée aujourd'hui alors que ça faisait quelques mois qu'il n'était pas venu, et qu'il lui dit avoir des problèmes familiaux qui l'empêchaient de venir. D'ailleurs en parlant de ça, celui-ci lui avait fait faux bond la veille alors qu'il lui avait promis de le voir. Celui-ci lui avait quasiment posé un lapin et ne l'avait pas du tout contacté. Evan n'était pas comme sa sœur, il était beaucoup plus naïf qu'elle et beaucoup trop gentil. Il laissait tout passer à Brady et lui pardonnait à chaque fois.

     

    • 06 •

     

    Tellement dans ses réflexions, il n'entendit pas Éva ouvrir la porte avec fracas et crier ''Je suis entrée'' de la porte d'entrée. 

     

    • 06 •

     

    Celle-ci fit la grimace quand elle vit la lumière dans la maison mais n'entendit aucun son sauf celui de la télé. Elle se disait que ses parents avaient dû laisser la télé allumée, étaient partis sans l'éteindre et qu'un cambrioleur était dans sa maison quoique pas fute-fute pour laisser la lumière allumée. Elle essayait de regarder autour d'elle pour voir s'il n'y avait rien de tranchant, de fin, long et solide pour pouvoir taper le cambrioleur. Elle s'avança tout de même tout doucement dans la pièce quand elle vit une silhouette familière allongée comme un mort sur le canapé du salon.

    - Putain, Chouchou, tu m'as fait peur. Se plaignit la brune en mettant sa main sur son cœur.

     

    • 06 •

     

    Evan sortit tout à coup de ses pensées pour faire face à sa sœur qui se tenait debout en face de lui.

    - Laisse-moi deviner, tu as pensé qu'il y avait un cambrioleur et tu as cherché un truc pour le frapper. Pouffa de rire Evan, ce n'était pas la première fois que sa sœur lui faisait le coup.

    - Laisse-moi de la place. Lui dit-elle en lui faisant la grimace et alors qu'il se poussait un peu. Elle ne lui avait même pas répondu.