• • 09 •

    • 09 •

     

    Le silence régnait dans l'appartement des Scott, un froid glacial s'était installé dans la cuisine, là où était installée Éva. En effet, sa mère était rentrée du travail. Éva et Cindy Scott ne s'entendaient pas. Éva sirotait tranquillement un thé pendant que Cindy, elle, se servait un verre d'eau. La brune détourna la tête quand elle vit sa mère dans la même pièce qu'elle. Cindy soupira, elle avait l'habitude. Elle n'arrivait pas à discuter avec Éva. Dès qu'elle entamait une conversation, ça partait toujours en engueulade. Alors elle avait fixé une nouvelle règle, ne plus s'adresser la parole. Mais aujourd'hui était autre chose. Cindy se devait encore une fois de se prendre la tête avec sa fille.

    - J'ai eu l'appel de ton proviseur, paraît-il que tu as séché les deux derniers cours.

    - Et alors ? Rétorqua Éva n'ayant qu'une envie, jeter sa tasse de thé dans la figure de sa mère, mais tout de même, elle se devait de la respecter un minimum.

     

    • 09 •

     

    La mère d'Éva croisa les bras et se mit en colère. Elle n'aimait pas le ton qu'avait Éva avec elle et même si elle ne disait rien, elle ne put s'empêcher de faire la grimace.

    - Dernières heures de l'année ou pas, tu te dois d'aller en cours Éva. Commença à s'emporter Cindy.

    - Mon diplôme est l'année prochaine, je passe en dernière année alors qu'est-ce que ça peut te foutre si je vais aux derniers cours ou pas ?

     

    • 09 •

     

    Cindy essaya tout de même de se radoucir. Si elle élevait encore la voix, elle risquait de faire venir les voisins. Comme on dit, les murs ont des oreilles.

    - Les cours sont importants Éva.

    Cette dernière n'était pas de cet avis et s'emporta vivement, faisant aboyer le chien de la voisine d'à côté.

    - Tu sais quoi, arrête de faire la mère modèles surtout quand tu ne l'es pas. Dès que tu as envie de me parler, c'est pour me réprimander pour mon comportement. Il n'y a pas que moi qui fais des conneries dans cette baraque, mais c'est toujours moi qui prends. Il faut que tu arrêtes un peu de t'en prendre à moi, surtout que tu es celle qui s'en fout des cours vu qu'elle n'a pas pu aller au bout de ses études car elle a préféré batifoler de droite à gauche et avoir deux mômes qui lui servent à rien dans la vie. Alors excuse-moi, mais ne te mêle pas de ce qui me regarde.

    Cindy était bouche bée face aux mots d'Éva. C'était la première fois qu'Éva faisait de longues phrases et parlaient énormément quand elle s'engueulait avec elle, préférant d'habitude simplement se lancer de petites piques.