• 16

    16 

    Asher rendait visite pour la toute première fois en deux ans à sa famille. La toute première fois depuis que son père l'avait foutu à la porte après leur énorme dispute. Tobias Wilson voulait que son fils arrête ses bêtises et revienne dans le droit chemin. Comme si cela allait faire quelque chose au grand Asher Wilson. Le père et le fils ne s'étaient jamais entendus, même quand Asher était tout jeune, et surtout depuis que son père s'était remarié avec cette blonde fausse comme le père Noël. 

    16 

    Il entra à l'intérieur de la demeure. Rien n'avait changé depuis son départ, enfin de l'extérieur, mais qu'en était-il de l'intérieur. 

    16 

    En effet, rien n'avait changé, tout était à la même place et les meubles ressemblaient à ceux d'un monument victorien. Jennifer Wilson, sa belle-mère, avait refait la décoration après s'être mariée avec son père. Cette grippe-sou avait voulu enlever tout ce qui appartenait à la défunte mère d'Asher.

    Sur le divan était installée sa petite sœur de 17 ans ou plutôt sa demi-sœur. Daphné Wilson. Celle-ci était au téléphone et sourit en voyant l'arrivant. Bien qu'Asher détestait la mère, il adorait sa petite sœur. Elle raccrocha au nez de son interlocuteur avant de sauter sur ses deux jambes et saluer son grand frère. 

    16 

    - Wooh, ça fait bizarre de te voir ici. S'enthousiasma-t-elle en lui sautant dans les bras.

    - C'était qui au téléphone ? Demanda-t-il comme un frère protecteur et ne relevant pas ce qu'elle venait de dire. Il savait très bien que sa sœur avait énormément de petits copains. Un de plus ou un de moins il n'aimait pas beaucoup que sa sœur sorte comme ça avec n'importe quel individu. Il trouvait ça désespérant que son père et son abominable belle-mère ne disent rien. Encore l'un de tes petits copains ? Comprit-il face au sourire de la jeune Wilson. Papa est dans son bureau ? Demanda-t-il en changeant de sujet face au mutisme de la jeune fille.

    - Oui, avec ma mère dans son bureau. Ouvrit-elle la bouche et ce à quoi celui-ci grimaça. Au fait, j'ai appris que tu venais ce soir avec une fille, c'est qui ?

    - Tu verras en temps voulu. Haussa-t-il des épaules. Il venait de rendre sa petite sœur plus que curieuse.