• • 34 •

    • 34 •

     

    Quelques heures plus tard, le repas s'était terminé dans une tout autre ambiance, tout le monde avait quitté la villa des Wilson pour rentrer chez eux juste après le repas.

    Cindy Scott n'en revenait pas de ce qui avait bien pu se passer chez monsieur le maire. Elle jurait pourtant qu'il y avait une ambiance hors du commun lors du repas et un lancement de regards électrique entre le père et le fils Wilson. Elle avait même demandé à son mari pourquoi le père et le fils ne s'entendaient pas. Même son mari n'avait pas pu lui répondre ne connaissant pas la famille, qui pourtant était la famille la plus riche de Brooklyn.

    Puis, Cindy en était venue à parler de la jeune fille qui était venue au bras du fils Wilson. Cette jeune fille qui était hautaine. 

     

    • 34 •

     

    - Abby Turner. Tu crois que c'est sa fille ? Tu crois qu'il est revenu avec elle ? Demanda Cindy à son mari en se démaquillant.

    - Je n'en sais rien. Peut-être que c'est sa fille, peut-être pas. Après tout il peut y avoir plein de Turner en Amérique. Lui dit calmement son mari allongé sur leur lit conjugal attendant patiemment que sa femme ait fini de se démaquiller et vienne le rejoindre.

    - Non, impossible. Elle avait les mêmes yeux que cette traîtresse. Si elle est de retour, je ne répondrai plus de rien. Le visage de Cindy se crispa rien que de parler d'une femme qui l'avait poignardée dans le dos.

    - Attention à ce que vous dites madame Scott, vous savez que je peux vous faire enfermer si vous faites quoi que ce soit ? Demanda son mari avec ironie. 

     

    • 34 •

     

    Elle finit ce qu'elle était en train de faire avant de rejoindre son mari sur leur lit. Elle s'approcha de lui et prit une pose sexy. Hum.. si ça ne tenait qu'à lui, ils seraient déjà sous la couette en train de faire des galipettes. Il fit comme si elle n'était pas à ses côtés et regarda un point invisible se trouvant sur le placard en face de lui.

    - Hum... monsieur l'inspecteur, seriez-vous en train de me faire des menaces ? Demanda-t-elle.

    - Non, c'est un avertissement madame la femme de l'inspecteur. Lui dit-il en voulant l'embrasser mais elle l'en empêcha, elle avait une idée derrière la tête, pas la plus belle qui soit.

    - Sérieusement et s'il savait pour les jumeaux ? Et s'il voulait les récupérer ?

    - Tu vas trop loin là. Il connaît même pas leur existence.