• • 52 •

    • 52 •

     

    Un peu plus tard dans la soirée, Evan ne revenait pas de ce qu'il avait bien pu se passer un peu plus tôt. C'était la première fois qu'il montait réellement le ton avec Brady ou qu'il le contredisait jusqu'au bout. Il n'avait pas choisi le chemin pour rentrer chez lui, mais un tout autre : il ne voulait pas rentrer et déprimer comme à chaque fois devant la télé ou dans sa chambre. Il avait décidé de marcher sans s'arrêter... Il n'avait pas capté encore qu'on le suivait depuis un bon moment déjà...

     

    • 52 •

     

    Il avait regardé derrière lui ayant tout à coup ce pressentiment.

    Personne. Il continua son chemin ne calculant plus les personnes qui étaient derrière lui. Ce devait n'être qu'un passant. Evan trouvait ça bizarre, car il n'y avait personne dans la rue. Même pas une mouche ou un pigeon et les commerces étaient déjà fermés.

     

    • 52 •

     

    Il avait continué son chemin et et empruntait un chemin un peu sombre, espérant attraper la personne qui le suivait depuis un bon moment. Sur le coup, il se demandait ce que voulait cette personne. Pourquoi le suivait-elle ? Le connaissait-elle ? Il se mit à regarder l'heure sur son téléphone portable. Il n'aurait pas dû venir dans cet endroit sombre, mais plutôt courir pour essayer de semer la personne qui le suivait jusqu'à présent. Il entendit soudain du bruit et leva la tête pour voir, à qui appartenaient ses bruits de pas.

     

    • 52 •

     

    Mais trop tard, il fut frappé à la tête n'ayant pas eu le temps de voir la personne qui se tenait en face de lui. 

    Il tomba sur le coup et presque inconscient essaya de prendre son téléphone portable qui était à quelques centimètres de lui. Il ne savait pas ce que ces personnes voulaient, il ne savait pas si c'était de l'argent qu'elles voulaient. Mais à la place, dans son crâne, le seul son qu'il entendait était le bruit de tintement de cloche.

    - Ne t'approche plus de Brady. Tu es nuisible pour lui. Ne t'approche plus d'un millimètre si tu ne veux pas qu'on te fasse la peau. Brady est à Morgan, non à toi. 

    Il essaya de se relever, mais en vain. Il avait reçu un autre coup de pied dans le ventre qui le fit se plier sur lui-même. Puis encore un autre.

     

    • 52 •

     

    Apparemment, les trois individus n'avaient pas fini avec lui. Car ils lui infligèrent encore des coups.

    - Brady ne te mérite pas. Oublie-le, une bonne fois pour toutes si tu ne veux pas que la prochaine fois, ce soit Morgan qui se déplace.

     

    • 52 •

     

    Ils partirent ensuite en courant laissant Evan dans un sale état. Il lui fallait de l'aide, il ne pouvait presque plus bouger. Il essaya alors d'atteindre son téléphone et composa alors le premier numéro qui lui venait en tête, celui de Tina Williams. Il essaya de s'asseoir pour pouvoir parler correctement.

    - Putain Evan ! Où es-tu. Tu m'as promis que tu me réserverais une danse. Dit Tina au bout du fil ayant reconnu le numéro du brun. 

    - A...... Aide-moi... Tina. Aide-moi. Balbutia-t-il n'arrivant pas à parler sous la douleur.

     

    • 52 •

     

    - Où es-tu ? Que se passe-t-il ? Ta voix est bizarre. S'inquiéta-t-elle tout à coup. 

    Il essaya de s'éclaircir la gorge pour lui expliquer un peu plus son problème. Mais plus il bougeait, plus il avait mal. Ses agresseurs ne l'avaient pas loupé et il était sûr qu'il allait avoir des hématomes pendant quelques semaines. Comment allait-il dire à ses parents qu'il s'était fait tabasser dans la rue par trois amis de son rival ? Il expliqua sa situation en bégayant par moments à cause de la douleur puis raccrocha.

    Je sens que je vais mourir avant même qu'elles arrivent... Songea-t-il essayant de se trouver une position qui le ferait avoir moins mal. Ce n'était pas gagné, il crut sur le moment que son ventre était en train de se déchirer. Qui était réellement Morgan pour envoyer trois gars sortis de nulle part à sa rencontre.