• Une semaine plus tard

     

    • 36 •

     

    Jour J pour Asher Wilson qui devait recevoir l'argent que lui devait Mathieu Turner depuis maintenant deux ans. Dernier délai pour ce dernier. Il était accompagné des deux acolytes et meilleurs amis d'Asher. Aucune évasion n'était possible car Asher l'aurait retrouvé coûte que coûte. Mathieu devait à présent jouer la carte d'un autre délai. Et pour cela, il avait déjà trouvé une nouvelle solution. 

     

    • 36 •

     

    - Alors ? Demanda Asher assis sur son trône les bras croisés. Où est l'argent ?

    - Je... Je... J'ai pas pu le réunir encore. Il me faut encore un peu plus de temps.

    - Tu te fous de ma gueule, j'espère ? Soupira Asher. Ça fait tout de même deux ans que tu dois cet argent et je ne sais pas combien de fois tu m'as dit la même chose. Dis-moi ce que je dois faire de toi maintenant ? 

     

    • 36 •

     

    Ouh là oui, il fallait qu'il joue le tout pour le tout, il n'avait tout de même pas envie de se retrouver une balle entre les deux yeux... Enfin...pas tout de suite du moins. Car il avait d'autres projets en tête, c'est pour cela qu'il fallait qu'il fasse quelque chose pour que ce dernier ose lui laisser la vie sauve, le temps qu'il règle ses problèmes. 

     


  • • 37 •

     

    Et c'est pourquoi il mit sur la table une photo. Une photo d'une jeune fille aux cheveux noir corbeau marchant dans la rue avec son frère. Asher contempla la photo et jura qu'il avait déjà vu ces deux personnes. Mathieu quant à lui, n'allait tout de même pas donner sa première fille, la seule qu'il avait vue grandir. Parce que celle sur la photo, il n'avait aucun sentiment à son égard étant donné qu'il ne l'avait jamais côtoyée. "Désolé Cindy, mais je dois le faire." se dit-il intérieurement. C'est vrai qu'elle lui en voudrait si elle apprenait ce qu'il venait de faire.

    - Qui est-ce ? Demanda Asher.

    - La fille aux cheveux noirs c'est ma fille Éva.

    - Et que veux-tu que je fasse ? Il ne savait même pas lui-même que Mathieu avait des enfants. Il ne connaissait que sa femme, Ashley, mais n'avait jamais vu d'enfant autour de lui.

     

    • 37 •

     

    Mais il jurait réellement de l'avoir déjà vue quelque part. Si seulement il arrivait à savoir où. C'est vrai qu'Asher avait une salle habitude de ne pas faire attention au visage des gens. Mais ce visage, il était sur de l'avoir déjà vu, il n'oublierait jamais un visage pareil. 

     

    • 37 •

     

    - Je voudrais faire un pacte avec toi. Tu la prends pendant un an et si l'argent n'est pas encore entre tes mains, tu en fais ce que tu veux. 

     


  • • 38 •

     

    Franck Scott venait d'arriver sur son lieu de travail. Il se demandait pourquoi il avait reçu une convocation par mail étant donné qu'il était encore en vacances. Il s'était réveillé de bonne heure rien que pour savoir ce que voulait le grand patron. Il aurait tout de même pu lui dire de quoi il en retournait par téléphone.

     

    • 38 •

     

    Au moment où il entra à l'intérieur du poste de police, Franck se stoppa. Une autre personne y était aussi. Une personne qu'il ne comptait plus voir. Alors comme ça, ce n'était pas de simples soupçons de sa femme, il était bien de retour. Ce dernier l'avait vu aussi. Aucun des deux ne se calculait et ils partirent en direction de l'ascenseur pour la salle de réunion. 

     

    • 38 •

     

    - Ça fait longtemps Scott.

    - Oui ça fait longtemps Turner. Je te pensais disparu de la surface de la terre, mais en fin de compte tu es bel et bien vivant.

    - Quel sarcasme pour un bienvenu.

    - Sans déconner, que fais-tu là ?

    - J'ai été muté. Je voulais tellement être dans la même section que mon meilleur ami. Franck grimaça avant d'entrer dans l'ascenseur. Plus un mot ne sortait de leurs bouches à présent. Franck,lui, fulminait intérieurement, il devrait le voir tous les jours maintenant, quelle poisse.