• • 45 •

     

    Il avait regardé la personne qui l'avait interpellé et vit Abby. Un peu déçu qu'elle ne l'appelle pas avec le titre qui lui revenait de droit depuis dix-neuf ans maintenant : Papa. Pourtant avant le père et la fille s'entendaient à merveille. Il se rappelait encore des bons moments passés avec Abby. Avant même qu'elle fugue de la maison familiale et ne donne plus signe de vie jusqu'à aujourd'hui. 

     

    • 45 •

     

    Mathieu ne tourna pas autour du pot cependant, il attendit que sa fille soit bien installée et croisa les bras. Il fallait qu'il sache pourquoi elle avait disparu pendant deux ans, laissant sa mère dévastée cherchant désespéramment sa fille et s'inquiétant à s'en mordre les doigts. Ce qu'il fit, il lui posa carrément la question. Ce qui lui valut un rire jaune de la blonde. 

     

    • 45 •

     

    - Voyons Mathieu, tu n'as réellement pas deviné pourquoi je suis partie du jour au lendemain. J'ai simplement fui parce que tu as brisé ta promesse. 

     


  • • 46 •

     

    - Enfin bref, si je suis venue ce n'est pas pour parler de ma fugue,mais de la mission. Ce que tu as dit m'a choquée, tu es infiltré chez Asher depuis deux ans et on ne s'est pas croisés depuis. Quel rôle joues-tu ?

    - J'ai fait un faux prêt à Asher de presque dix millions de dollars, j'ai essayé essayé de le piéger avec cette somme-là, mais j'ai presque pas eu de preuve sur ses trafics illégaux. Il est réellement plus malin. Non seulement je me suis rapproché de lui mais il ne m'a jamais considéré comme un ami proche. Moi qui voulais avoir n'importe quelle preuve enregistrée pour le mettre derrière les barreaux. 

     

    • 46 •

     

    - Et toi ? Qu'as-tu trouvé ? Demanda-t-il par la suite.

    - A vrai dire pas grand-chose. Devait-elle dire qu'elle était chez les Wilson la semaine dernière et qu'elle avait vu ses frère et sœur ? Oui car elle était au courant étant donné qu'elle avait entendu une conversation de sa mère et de son père alors qu'elle n'avait que quinze ans, une dispute. Elle avait donc par la suite fait des recherches sur eux et avait réussi à avoir leurs photos. Elle savait donc toute l'histoire et c'est pour ça que depuis ce temps-là elle ne s'entendait pas avec sa mère car après tout, elle avait piqué le mec d'une autre pour son propre bien. 

     

    • 46 •

     

    - Dis-moi Mathieu qui est Cindy Scott ?

    Oulah... Mentir ou dire la vérité telle était la question.

     


  • • 47 •

     

    Mathieu et Abby se regardaient maintenant dans le blanc des yeux, Abby attendait que son père lui dise la vérité sur cette histoire et dans les moindres détails. Il était hors de question qu’il ne dise pas la vérité. Elle attendait depuis quelques années l’occasion d’en parler. L’occasion de demander des comptes à son paternel qui avait l’air de se foutre de sa gueule depuis le début.

     

    • 47 •

     

    - Je sais que les enfants de Cindy Scott sont mes frères. Dit-elle avec un regard plein de reproche. Quand comptais-tu me le dire ? Le jour où je les croiserais pour la première fois et que je trouverais une forte ressemblance avec toi. Oui, parce qu’il ne faut pas être devin pour trouver qu’ils ont les même trait du visage que toi.

     

    • 47 •

     

    - Je…Je… Comment l’as-tu su ? Demanda-t-il sous le choc qu’Abby savait tout à propos de son mensonge. Je comptais le dire un jour, quand j’aurais trouvé l’occasion. Je ne voulais pas en arriver là, tu sais. Tu sais que je t’aime énormément et que j’aime énormément ta mère…

     

    • 47 •

     

    - Arrête un peu, tu t’enfonces de jour en jour. Maman et moi. Moi et maman. Tu ne nous as jamais aimées. Je sais très bien que c’est Cindy que tu as toujours aimé et que tu n’as jamais pu oublier, sinon tu n’aurais jamais entrepris de chercher cette femme et d’en savoir plus sur ses enfants. Tu te rends compte que tu es en train de t’enfoncer de plus en plus dans tes mensonges ? Alors arrête de dire que tu nous aimes sachant que ce n’est pas vrai.

     

    • 47 •

     

    - Ok. Ok. Tu veux réellement savoir ce qui s’est passé entre Cindy et moi ? C’est très simple, je l’ai quitté pour être avec ta mère car sans mon autorisation elle t’a conçu. J’ai lâchement abandonné la femme que j’aimais parce que ta mère est revenue dans ma vie en m’annonçant que tu avais maintenant deux ans et qu’il fallait que j’assume ma paternité. J’ai lâchement abandonné Cindy alors qu’elle allait m’annoncer que j’allais être papa. Ce jour-là j’avais tout organisé pour la demander en mariage et j’ai utilisé la bague de Cindy pour la mettre au doigt de ta mère. Et tout ça pour toi. La moindre des choses que j’ai pu faire pour Cindy, c’était de savoir comment ce portait-elle après notre brutal rupture. Tu ne sais absolument pas comment je m’en suis voulu. Voilà tu connais toute la vérité. Répliqua-t-il.

     

    • 47 •

     

    - Mais enfin, on n’a toujours le choix. Tu ne peux pas avoir choisi ma mère parce que tu voulais être avec moi. Pourquoi as-tu choisi ma mère alors ? Demanda-t-elle tout d’un coup ne sachant plus quoi faire à par culpabilisé.

     

    • 47 •

     

    - Parce que ta mère est une garce qui c’est exactement comment s’y prendre pour évincer ce qui l’a gène. À l’époque je l’avais largué car j’étais amoureux de Cindy, bien évidemment ça ne lui a pas plu du tout. Alors elle est allée chercher une ruse.

     

    • 47 •

     

    - Mais maman, tu l’aimes oui ou non ? Après tout, ça fait 18 ans que vous êtes mariés. Il y a au moins eu un coup de foudre depuis ?

    - Je me suis forcé à l’aimé au fil des années rien de plus, rien de moins. Ajouta Mathieu vaguement et nostalgiquement.