• • 15 •

     

    C'est ainsi que la jolie brune parcourut à l'aide de la vendeuse les rayons. Soit c'était trop osé, soit ce n'était pas assez à son goût. Éva était un peu trop difficile. Il le fallait bien, rien que pour faire enrager les deux énergumènes qui lui servaient de meilleures amies et qui l'avaient traînée jusqu'ici. Elle avait reconnu que c'était son idée. Elle n'avait justement pas voulu se réveiller le matin même pour ne pas avoir affaire à cet établissement. 

     

    • 15 •

     

    - Tu as trouvé ? Lui demanda la métisse sautillant tout excitée à l'idée qu'elles soient invitées chez les Wilson ce soir. Aussi, c'est un peu normal, quand on avait une mère comme Éva qui était la secrétaire du grand Tobias Wilson ainsi qu'un père comme Frank Scott qui travaillait pour les forces de l'ordre, on était invité de partout.

    - Non. Répondit la brune presque désespérée.

    - Sérieusement tu es insoutenable, fit Jessica en soupirant, il y a quarante mille vêtements dans ce magasin plus originaux et magnifique les uns que les autres, mais toi tu n'arrives pas à choisir. Tu es trop difficile.

    - Je suis comme toi quand tu n'arrives pas à choisir un livre dans une bibliothèque. Railla Éva susceptible.

    - Okay, on va se calmer, faites l'amour pas la guerre. Dit Tina se mettant entre ses deux meilleures amies. 

     

    • 15 •

     

    Dès que l'une lui faisait une remarque l'autre répondait sans relâche. Surtout Jessica et Éva ces deux-là malgré leur amitié, n'arrêtaient pas de se prendre le chou pour tout et pas grand-chose. Heureusement que l'alien était là.

    Enfin, Éva avait trouvé ce qu'elle allait mettre le soir même. Les trois filles étaient enfin contentes de leurs trouvailles. Cela avait mis plus de la moitié de l'après-midi pour trouver une simple tenue de soirée. Éva souffla enfin et était contente de pouvoir rentrer chez elle saine et sauve. 

     


  • • 16 •

     

    Asher rendait visite pour la toute première fois en deux ans à sa famille. La toute première fois depuis que son père l'avait foutu à la porte après leur énorme dispute. Tobias Wilson voulait que son fils arrête ses bêtises et revienne dans le droit chemin. Comme si cela allait faire quelque chose au grand Asher Wilson. Le père et le fils ne s'étaient jamais entendus, même quand Asher était tout jeune, et surtout depuis que son père s'était remarié avec cette blonde fausse comme le père Noël. 

     

    • 16 •

     

    Il entra à l'intérieur de la demeure. Rien n'avait changé depuis son départ, enfin de l'extérieur, mais qu'en était-il de l'intérieur. 

     

    • 16 •

     

    En effet, rien n'avait changé, tout était à la même place et les meubles ressemblaient à ceux qu'on pouvait voir à la télé, simple et moderne. Jennifer Wilson, sa belle-mère, avait refait la décoration après s'être mariée avec son père. Cette grippe-sou avait voulu enlever tout ce qui appartenait à la défunte mère d'Asher.

    Sur le divan était installée sa petite sœur de 17 ans ou plutôt sa demi-sœur. Daphné Wilson. Celle-ci était au téléphone et sourit en voyant l'arrivant. Bien qu'Asher détestait la mère, il adorait sa petite sœur. Elle raccrocha au nez de son interlocuteur avant de sauter sur ses deux jambes et saluer son grand frère.

     

    • 16 •

     

    - Wooh, ça fait bizarre de te voir ici. S'enthousiasma-t-elle en lui sautant dans les bras.

    - C'était qui au téléphone ? Demanda-t-il comme un frère protecteur et ne relevant pas ce qu'elle venait de dire. Il savait très bien que sa sœur avait énormément de petits copains. Un de plus ou un de moins il n'aimait pas beaucoup que sa sœur sorte comme ça avec n'importe quel individu. Il trouvait ça désespérant que son père et son abominable belle-mère ne disent rien. Encore l'un de tes petits copains ? Comprit-il face au sourire de la jeune Wilson. Papa est dans son bureau ? Demanda-t-il en changeant de sujet face au mutisme de la jeune fille.

    - Oui, avec ma mère dans son bureau. Ouvrit-elle la bouche et ce à quoi celui-ci grimaça. Au fait, j'ai appris que tu venais ce soir avec une fille, c'est qui ?

    - Tu verras en temps voulu. Haussa-t-il des épaules. Il venait de rendre sa petite sœur plus que curieuse. 

     


  • • 17 •

     

    Il reposa sa sœur au sol en lui frottant la tête puis se dirigea vers le bureau de son père. Daphné ne voulait pas en rester là et voulait en savoir plus sur cette fille que son frère ramenait ce soir. Elle savait qu'Asher n'avait pas des "Petite copine" officielle. Mais là, c'était du grand jamais vu. Asher Wilson ramenait une fille à la maison. La blonde suivit son frère en courant et lui sauta sur le dos.

    - Je veux savoir qui c'est. Elle serra fortement le buste d'Asher pour qu'il n'essaye pas de la lâcher. Mais peine perdue, elle n'avait qu'une forte musculature de mouche. Son frère l'avait fait descendre de son dos sans peine et avec une grande facilité. Il rit face à la bouille que faisait à l'instant Daphné.

    Asher lui n'allait tout de même pas dire que celle qu'il comptait amener était une strip-teaseuse avec qui il couchait. Sachant que sa sœur était une grande pipelette et allait tout balancer à son père, il préféra rester dans le mutisme et attendre de voir la tête que son père ferait quand Abby passerait les portes de sa demeure. 

     

    • 17 •

     

    Il entra par la suite dans le bureau de son père comme dans un moulin - sans toquer à la porte et l'ouvrant dans un fracas - trouvant sa belle-mère discutant avec son père. Celui-ci leva les yeux en direction de son fils choqué de sa présence dans leur maison familiale. Cela faisait tout de même un bon moment qu'il n'avait pas vu Asher. Ce dernier ne trouva pas l'utilité de contacter son père après tout ce temps.

    - Mon fils, se réjouit-il. Quel bon vent t'amène ?

    - Épargne-moi tes fausses salutations. Râla Asher en s'asseyant en face de son père. Il trouvait que son père était devenu faux. Sa belle-mère avait complètement déteint sur lui..

    D'ailleurs en parlant de celle-ci, elle n'avait pas bougé d'un millimètre étant elle aussi choquée de la présence de son beau-fils. Elle ne pensait pas le voir ici aujourd'hui. Elle ne pensait pas qu'Asher oserait revenir dans la maison de son enfance. 

     

    • 17 •

     

    Asher s'assit sans demander son reste en face du bureau de son père et regarda en détaillant chaque parcelle du bureau.

    - Tu viens ce soir ? Demanda Tobias à Asher qui n'avait pas encore dit un mot. D'un seul coup le brun ne savait même plus pourquoi il était venu, sûrement par curiosité, voulant peut-être voir ce que son père trafiquait derrière son dos depuis ces deux dernières années.

    Tobias détaillait son fils du regard, trouvant qu'il avait bien changé. Quand Asher avait quitté la maison, il n'avait que 19 ans. Et maintenant, Asher était devenu un homme et non un étudiant. En effet Asher avait arrêté l'école d'un seul coup ayant trouvé un nouveau passe-temps. C'était pour cela que son père l'avait en quelque sorte foutu dehors.

    - Bien sûr, je ne raterais ça pour rien au monde.